Parole d’élue

Agathe Becker, conseillère municipale d’opposition, vice-présidente et membre du conseil d’administration de l’AHQR, a pris de son temps précieux pour nous transmettre le message suivant. Elle nous y fait part de son intervention, motivant son vote sur la question du PLU débattue lors du Conseil Municipal du 30 juin 2009. Nous l’en remercions vivement.

AHQR

Chers amis. 

Ci joint, vous trouverez en copie mes propos du Conseil Municipal du 30 juin 2009.

Concernant cette réunion, déroulement dans le calme….Monsieur Bavoil lit les documents du Rapport du Commissaire Enquêteur, ainsi que la délibération approuvant le PLU. Il  remercie les fonctionnaires territoriaux notamment Mme Mouligneau,  énumère la gestion courante de la Municipalité en matière d’urbanisme, et fait des amalgames entre, justement, cette gestion courante et le besoin express de voter le PLU.

Or, traiter par exemple des sujets comme « répertorier toutes les sentes, les chemins ruraux, les passages…. et faire le nécessaire juridique pour éviter une privatisation sauvage », pouvait se faire avant de voter le PLU, d’une part, d’autre part et surtout, le PLU ne légifère pas sur ces sentes sinon elle apparaîtraient suivies de règles bien précises sur le document !.

N’étant pas propriétaire de mes idées je suis néanmoins ravie que la commune en fasse un sujet urgent à traiter. 

Monsieur le Maire nous  fait comprendre qu’il faut voter en conscience, car cela fait maintenant 6 ans que cela dure et qu’il est temps d’opérer.

Mr Gramunt propose en fin de Conseil de le voter en référendum!… très bonne idée à mon avis.

Je me suis également exprimée sur la décision de lever une réserve foncière qui était censée servir à réaliser une voie verte entre la sente d’Étau et la nouvelle zone sensible dans un contexte de politique départementale en faveur des liaisons douces : dommage !!!

Je m’attendais à ce que Monsieur le Maire, ou Monsieur Bavoil, nous démontre pourquoi la Municipalité avait fait ces choix notamment sur les emplacements des équipements.  J’aurais souhaité qu’ils nous fassent partager leur projet, qu’ils fassent de la pédagogie autour du processus qui les a conduits à entériner le projet. J’attendais une présentation visionnaire mettant en valeur un développement équilibré et harmonieux de la ville…intégrant les futurs équipements à réaliser afin que des jalons soient plantés pour l’avenir.  Je n’ai pas vu de projet ambitieux : pas de volonté de monter un projet collectif que l’ensemble des habitants et associations pourraient s’approprier afin que des jalons soient posés au cours de ce mandat, et par là même qu’ils soient poursuivis sur les 10 dix à 15 prochaines années à venir.

Est-ce utopique ? Je ne le pense pas.

Agathe Becker

*********************************************************************

Attention ! L’insertion éventuelle de deux liens promotionnels (signés “Annonces Google”) ci-dessous est à l’initiative de l’hébergeur unblog ; elle présente un caractère publicitaire non contrôlé par le blog AHQR ; cliquer sur les liens qu’elle propose vous amène sur d’autres sites, sans garantie de la part de l’Association des Habitants du Quartier du Rhodon de St Rémy (AHQR).

*********************************************************************

 


Répondre

CCGP |
Terralliance |
filalanaasso |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amicale des Italiens de Nou...
| MABOUO EN MARCHE
| FCPE du collège Boris Vian