Séjour Véloxygène et … H2O en Alsace

Dans quelques jours (premier week-end de juin), ce sera la fête du vélo ; j’y reviendrai prochainement…

Aujourd’hui, c’est d’une expérience « vélocipédique » récente que je veux vous entretenir.
J’ai eu l’occasion de vous parler déjà de Véloxygène, il y a quelques mois (*), l’association st rémoise qui promeut la pratique du vélo sous de nombreuses formes (VTT, cyclotourisme, …).

Comme quelques habitants du Rhodon, je suis membre de ce club et m’adonne régulièrement à cet exercice, profitant des sorties qui sont organisées le dimanche et le mercredi ; ces sorties s’adressent à tous les publics, depuis le sportif passionné qui roule 80 à 100 km à quelques 25 km/h jusqu’aux amateurs de sorties plus tranquilles (vous trouverez même des septuagénaires voire des octogénaires qui roulent fréquemment dans les  groupes).

En dehors de ces escapades locales bi-hebdomadaires, Véloxygène met sur pied, depuis quelques 15 ans, au mois de mai en général, un séjour d’une semaine en un lieu, différent chaque année, séjour ouvert aux membres de l’association.

 

dscn3135.jpg
En 2010, du 8 au 16 mai, c’était l’Alsace qui avait été choisie. Nous étions une cinquantaine de pratiquants (cf ci-contre, à Strasbourg, un départ d’étape ; cliquer pour agrandir), homme et femmes, souvent en couple : le virus semble terriblement contagieux ;-) .

 

Parmi eux, 11 personnp1040199.jpges (cf photo ci-contre, l’équipe à son départ de St Rémy ; cliquer pour agrandir) , dont une femme, sont parties à vélo de Saint Rémy pour rallier Obernai, soit 510 km . Cette randonnée a duré  trois jours et elle s’ est déroulée dans une ambiance formidable avec une organisation irréprochable.

 

Pour moi, l’expérience était nouvelle à tout point de vue :

  • je ne suis membre du club que depuis septembre ;
  • ma pratique du vélo n’était jusque là qu’anecdotique :  quelques balades et, occasionnellement, les courses à l’une des supérettes du plateau.

Et elle fut réussie :

  • près de 500 km parcourus à bicyclette à bonne allure (**), agrémentés de visites de hauts (***) lieux touristiques (Cathédrale de Strasbourg, château du Haut Koenigsbourg, caves de la « Route des vins », etc…) ;
  • grâce à une organisation sans faille :  un « road-book » digne de pros, des accompagnateurs/trices attentifs voire attentionnés (merci à quelques épouses dévouées) ;
  • le tout dans une convivialité de bon aloi et une atmosphère enjouée malgré des cieux peu cléments : comme en Ile de France, mais sûrement en plus humide encore (d’op1040475.jpgù le H2O du titre de l’article), cette semaindscn3266.jpge d’Ascension ressemblait plus à une Toussaint  ;-) (à gauche, un groupe emmitouflé au sommet du Grand Ballon d’Alsace ; cliquer pour agrandir) ; mais le soleil s’est quand même montré quelquefois (cf, à droite, cette vue au milieu des canaux de la « Petite France » ; cliquer pour agrandir).

 

En conclusion, déjà convaincu par l’activité hebdomadaire locale, je reviens enthousiaste et ne peux que vous recommander de participer à l’aventure en vous inscrivant à Véloxygène que ce soit pour les sorties courantes ou pour les séjours à thème (l’année prochaine, c’est le  Ventoux qui en sera la destination : mythique ! Les amateurs éclairés apprécieront…)..

Si vous vous posez des questions et souhaitez en savoir plus sur ce que je vis en son sein, n’hésitez pas à me contacter : Dominique@Bonnerat.eu, je serai ravi de vous en dire plus et vous mettre en contact avec le bureau du club.

Hermes78

(*) à propos d’un de ses cadres : 2009/09/28/ quelqu’un de bien

(**) c’était mon choix, mais chacun était libre de moduler son effort au jour le jour, selon son humeur ou sa fraîcheur, en fonction également  des conditions météorologiques, etc…. Différents groupes se constituaient et optaient pour un circuit ou un autre, ses variantes et extensions ; suivant les jours, un éventail de 30 à 140 km était offert et, pour les moins aguerris, l’option voiture était également disponible.

(***) lieux hauts, pour certains, dans tous les sens du terme  : p1040983.jpgHaut Koenigsbourg (cf à gauche ; cliquer pour agrandir), Grand Ballon d’peloton.jpgAlsace  (cf à droite ; cliquer pour agrandir), Route des Crêtes, Mont Ste Odile (cf ci-dessous, l’équipe qui écoute « religieusement » notre guide  ; cliquer pour agrandir), par exemple, culminaient entre 1000 & 1400 m et n’étaient atteints qu’après avoir « avalé » des cols de 8 à 12 km à 8, voire 10%, de pente !

                                                            p1040664.jpg

 

Photos Jacques Delsahut, Jean-Claude Pic & Michel Séhié

 

Hermes78
www.bonnerat.eu

**********************************************************************************

Attention ! L’insertion des deux liens promotionnels (signés “Annonces Google”) ci-dessous est à l’initiative de l’hébergeur unblog ; elle présente un caractère publicitaire non contrôlé par le blog AHQR ; cliquer sur les liens qu’elle propose vous amène sur d’autres sites, sans garantie de la part de l’Association des Habitants du Quartier du Rhodon de St Rémy (AHQR).

**********************************************************************************

 

 

CCGP |
Terralliance |
filalanaasso |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amicale des Italiens de Nou...
| MABOUO EN MARCHE
| FCPE du collège Boris Vian